Modele de ccag

Modele de ccag

La modélisation est mieux interprétée non pas comme une collection de sujets isolés, mais plutôt par rapport à d`autres normes. Faire des modèles mathématiques est une norme pour la pratique mathématique, et des normes de modélisation spécifiques apparaissent dans les normes de l`école secondaire indiquées par un symbole étoile (*). Une des idées fournies par la modélisation mathématique est que, essentiellement, la même structure mathématique ou statistique peut parfois modéliser des situations apparemment différentes. Les modèles peuvent également éclairer sur les structures mathématiques elles-mêmes, par exemple, comme quand un modèle de croissance bactérienne rend plus vive la croissance explosive de la fonction exponentielle. Les normes communes d`apprentissage pour les arts et l`alphabétisation en anglais définissent les attentes générales et transversales en matière d`alphabétisation qui doivent être respectées pour les élèves (normes) et les caractéristiques de l`instruction du CCLS. Les normes sont organisées en quatre volets superposés: lecture, écriture, langue et expression orale/orale. Comme le CCIS présente un modèle intégré d`alphabétisation, les normes s`informent mutuellement. À la suite des instructions alignées par le CCLS, les élèves entreprendront volontiers la lecture attentive et minutieuse qui est au cœur de la compréhension et de l`utilisation d`ouvrages de littérature complexes. Ils exécuteront habituellement la lecture critique nécessaire pour choisir attentivement à travers la quantité stupéfiante d`informations disponibles aujourd`hui en version imprimée et numérique. Ils rechercheront activement l`engagement large, profond et réfléchi avec des textes littéraires et informationnels de haute qualité qui bâtiront la connaissance, élargira l`expérience et élargit les visions du monde. La modélisation relie les mathématiques et les statistiques de la classe à la vie quotidienne, au travail et à la prise de décision. La modélisation est le processus de choisir et d`utiliser les mathématiques et les statistiques appropriées pour analyser les situations empiriques, pour mieux les comprendre et pour améliorer les décisions. Les grandeurs et leurs relations dans les situations physiques, économiques, politiques publiques, sociales et quotidiennes peuvent être modélisées à l`aide de méthodes mathématiques et statistiques.

Lors de la fabrication de modèles mathématiques, la technologie est précieuse pour diverses hypothèses, en explorant les conséquences et en comparant les prédictions avec les données. Les normes devraient être reconnues pour ce qu`elles ne sont pas aussi bien que ce qu`elles sont. Les limitations de conception intentionnelle les plus importantes sont les suivantes: les élèves qui maîtrent mathématiquement les outils disponibles pour résoudre un problème mathématique. Ces outils peuvent inclure du crayon et du papier, des modèles en béton, une règle, un rapporteur, une calculatrice, une feuille de calcul, un système d`algèbre informatique, un paquet statistique ou un logiciel de géométrie dynamique. Les élèves compétents sont suffisamment familiers avec les outils appropriés à leur grade ou à leur cours pour prendre des décisions éclairées quant au moment où chacun de ces outils pourrait être utile, en reconnaissant à la fois la perspicacité à acquérir et leurs limitations. Par exemple, les élèves du secondaire qui maîtrent mathématiquement analysent des graphiques de fonctions et de solutions générées à l`aide d`une calculatrice graphique. Ils détectent les erreurs possibles en utilisant stratégiquement l`estimation et d`autres connaissances mathématiques. Lorsqu`ils font des modèles mathématiques, ils savent que la technologie peut leur permettre de visualiser les résultats de différentes hypothèses, d`explorer les conséquences et de comparer les prédictions avec les données.

Mathématiquement les étudiants compétents à différents niveaux de niveau sont en mesure d`identifier les ressources mathématiques externes pertinentes, telles que le contenu numérique situé sur un site Web, et les utiliser pour poser ou résoudre des problèmes. Ils sont capables d`utiliser des outils technologiques pour explorer et approfondir leur compréhension des concepts. Les utilitaires graphiques, les feuilles de calcul, les systèmes d`algèbre informatique et les logiciels de géométrie dynamique sont des outils puissants qui peuvent être utilisés pour modéliser des phénomènes purement mathématiques (par exemple, le comportement des polyiales) ainsi que des phénomènes physiques. (2008). cadre de lecture pour le 2009 évaluation nationale du progrès éducatif.